Formation suivie

La Fasciathérapie - pulsologie - méthode Danis Bois :

Sur Cinq années à raison de 6 stages par ans de 3 jours j’ai suivie cette formation de travail corporel très innovante basée sur les mouvements du corps et la gestuelle qui proviennent du ressentit du mouvement corporel interne. Entre autres est développée la conscience proprioceptive.

Prendre acte de cette sensation de cette présence dans le corps lève les immobilités et redonne la globalité et la liberté créatrice du corps Méthode réservée au début aux kinésithérapeutes, elle s’est étendue à d’autres professions et notamment aux artistes dont les acteurs et les danseurs.

Diplôme de Fasciathérapie-pulslogie, méthode Danis Bois ,en 2002 (Spécialité: gymnastique sensorielle pédagogie perceptive du mouvement au service de l'acte créatif et de la scène).

En savoir +

Expérience pédagogique

Intervention régulière dans le cadre de l’Atelier poésie « du Libre Echange » du CATTP (secteur 8) de l’hôpital Psychiatrique « Gérard Marchant de Toulouse » 

de 2004 à 2009

Mise en voix et  en scène des spectacles de l'atelier :

Les Poétesses, leurs poèmes à travers le temps et les pays de au théâtre du Grand Rond à Toulouse sur une semaine en 2009,

Joe Bousquet, le poète de Carcassonne au théâtre du Grand Rond à Toulouse sur une semaine en 2008

La Poésie Verticale de Roberto Juarros au théâtre du Grand Rond à Toulouse sur une semaine en 2007

Lire la suite

à propos de pédagogie…

Mouvement et théâtre « Qu’est ce que jouer ? »

  • L’acte théâtral est ludique : Il faut jouer dans le plaisir pour communiquer un texte, une situation (quelqu'en soit le contenu) avec tout son être et sa présence. Jouer c’est être au plus proche de soi pour laisser jaillir sa créativité, se « laisser faire » et laisser naître le « personnage ».
  • La présence scénique est indispensable au jeu : Elle en est même la première condition. La présence de l’acteur est une présence à  soi-même, à ses partenaires de jeu et à ce qui l’entoure. Elle permet le moment juste du geste ,du déplacement et de la prise de parole. Cette qualité de présence fait que l’acteur « passe la rampe » ou « crève l’écran »et que le public est acquis à son jeu.
  • Le rapport à son corps et sa voix est la clef du jeu de l’acteur : Le corps est le terreau de l’expression, du potentiel de chacun.
  • La nécessité d’une pédagogie adaptée à l’art du jeu et à l’écoute des particularités de chaque acteur :

Lire la suite

Interventions au sein des entreprises

- la prise de parole en public -le regard la voix libre et fluide

- la gestion du stress – et des tensions -le tonus juste dans l’action

- la concentration-gérer la communication non verbale

- savoir écouter et se faire écouter

Lire la suite